Rassemblement Massif Central Est au Col de Fontrijole - Album de Marc Liaudon (289)


(42 photos)

Au sortir de Sainte-Consorce apparaît le col de Fontrijole, lieu de la concentration cent-cols ! Ici, on quitte le CD 70 et commence la montée vers le col: il reste 77 m de dénivelée sur un gros kilomètre Rémi et Elodie redescendent du col, tout à la joie de leur nouveau tandem Les mûres le seront dans 15 jours ... Les derniers hectomètres de la montée du col Les nombreuses anecdotes de Philippe captivent l'assistance Allez les bleus: de gauche à droite, Jean-Christophe 4211, Alfeo 5650, Fabien 6541, Thierry 5925, et Didier 4300 Ces dames de l'ASCUL à gauche et quelques cent-cols régionaux à droite complètent l'assistance Une assistance définitivement conquise ! Même quand Philippe fait un pas sur la gauche puis s'asseoit sur la glacière en esquissant quelques mouvements de nage indienne pour impressionner Jean-Christophe A gauche, Régis "Président" fait la connaissance d'un nouvel impétrant, Walter, du club de Feyzin, que Alfeo regarde avec envie en se disant sans doute qu'il aimerait bien avoir un cuissard violet lui aussi ! Philippe nous signale qu'il faut lever le campement si on veut aller rouler Pour ceux qui ne connaitraient que son vélo, voici l'engin à 4 roues de Philippe ! Régis "Président" emmène son monde vers Pollionnay très appliqué sur son nouveau vélo Cattin Admirons les gants transparents de Jean-Christophe le flegme de Patrick, l'aigle du Jarez Jean-François des CT Roannais Simon, alias Nibali Guy, venu d'Alsace avec Jean-Christophe Bastien 6605 gestionnaire de l'excellent site http://cycols.free.fr/ On se retrouve tous pour la photo dans le camion à Philippe, plus habitué à transporter des arbustes ! (auteur photo: un quidam soudoyé par Philippe) Pollionnay qui se bat aussi pour que l'asphalte et le béton ne se substituent pas aux productions paysannes locales et à la chlorophylle Simon dans le 21% de la côte des Jumeaux, tel Vincenzo Nibali dans le Zoncolan ! Son 2ème plateau n'accrochant plus la chaîne, Patrick l'aigle du Jarez a renoncé à escalader le 21% sur 50 : 22 ! les regards sont tendus, la lutte est intense, la route n'est pas droite et pourtant la pente est forte ! Ah ben zut, on se fait dépasser par l'Aigle ! Simon est le plus fort, je m'incline (mais lui aussi on dirait ...) Nom de dieu, mais c'est qu'il sait aussi pédaler quand il veut notre Aigle A la sortie d'Yzeron, le début du col du Colombier est goudronné, ce qui réjouit Régis Régis qui sait mettre pied à terre pour admirer les pouliches et qui sait mettre du braquet pour être au Colombier à l'heure On est au col du Colombier: nos instruments divers nous le confirment çà, c'est mon GPS, trace noire par où on est arrivé, et route violette telle que la proposait Philippe: on aime bien la contradiction ... ça c'est celui à Régis, très pro: deux écrans différents selon la touche activée mais qui confirment qu'on est bien là où on est: étonnant non ? Sur les rochers de Py-froid, de gauche à droite: Patrick l'Aigle du Jarez, Régis "Président", Marc mézigue et Bastien Campagnolo (auteur photo: Simon B.) Régis et Patrick s'en vont l'aigle du Jarez rejoint son aire (au fond Saint-Martin en Haut) et je l'accompagne jusque dans la Loire puis je rentre par Saint-Joseph, pays de viande et Saint-Didier sous Riverie, pays de fruits, ici des coings et à 20h, la maison où je peux étrenner le pied d'atelier dont il a été question par ailleurs ....